Être une artiste du Jin Shin Jyutsu.

J’ai eu connaissance de l’existence du Jin Shin Jyutsu qui est un art de revitalisation et d’harmonisation de l’énergie vitale du corps lors d’un atelier au salon annuel “bien-être et médecine douce” de Paris en 2012. Il était présenté comme une aide précieuse pour les pathologies graves comme le cancer. Je venais d’apprendre que la maman d’une amie était atteinte d’un cancer, ce qui m’avait profondément attristée et en même temps, incitée à participer à cet atelier et peut-être trouver une réponse à cette question qui nous hante tous : COMMENT AIDER UNE PERSONNE GRAVEMENT MALADE ?

Je me rappelle encore de cette conférence, comme si c’était hier ou la simplicité de l’art m’avait conquise.

L’animatrice nous expliquait comment la pratique de cet art l’avait aidée et soutenue lors de sa longue et grave maladie. Ni une ni deux, je me suis procurée le livre “Jin Shin Jyutsu : L’art de revitaliser et d’harmoniser le corps, les émotions et le mental par le toucher” aux éditions Jouvence en double exemplaire, un pour moi et un pour mon amie, ce qui lui fournissait une possibilité au delà de sa présence, de pouvoir aider sa maman.

Je m’intéressais depuis quelques temps à la médecine énergétique chinoise. Très autodidacte comme toujours, je m’initiais à la médecine traditionnelle chinoise. Je comprenais dans cette première approche à quel point notre respiration était importante, au point que l’air est considéré comme notre première ressource énergétique. Je prenais conscience que nos émotions et l’état de santé de nos organes étaient liés et aussi que notre alimentation agissait directement sur notre capacité à résister et à guérir. Me spécialiser en MTC me semblait long et compliqué car en effet c’est une médecine. Alors le Jin Shin Jyutsu qui est un Art et non une médecine m’est apparu comme une réponse accessible à ma volonté de me former à une approche et une connaissance énergétique de l’être humain.

Le Jin Shin Jyutsu qui est simple à aborder n’en reste pas moins compliqué à expliquer et reste basé sur les mêmes fondements que la médecine chinoise. Il est question de flux énergétiques qui s’approche du concept des méridiens.

Vues : 82